[RPG] 2207

Ici, c'est pour se détendre et s'amuser dans la bonne humeur !
Avatar de l’utilisateur
1_up
Modo
Modo
Messages : 969
Inscription : 24 févr. 2012, 17:45
Localisation : Sous ton lit

Re: [RPG] 2207

Message par 1_up »

Vous vous levez en gardant votre calme apparent, et vous dirigez à votre tour vers la porte.

Le garde (ou du moins, l'homme que vous supposez être un geôlier) semble très confiant : il n'a pas attendu de voir si vous le suiviez, et a passé la porte comme par habitude avant de disparaître sur la droite. Vous avancez à sa suite, et en passant la porte vous vous retrouvez dans un couloir aux murs semblables à ceux de la pièce que vous venez de quitter, éclairé par des néons. Sur votre gauche, se tient le premier garde qui vous regarde d'un air un peu tendu. Sur votre droite, le second homme s'éloigne déjà d'un pas rapide. Vous empruntez le même chemin.

Vous dépassez plusieurs portes : deux sur la droite, semblant identiques à la votre ; aucun bruit n'en sort. Vous ralentissez devant une porte sur votre gauche : il y a un digicode à côté, et une pancarte affiche "Défense d'entrer".

"Bouge toi vingt-deux sept, qu'est-ce que t'as aujourd'hui ?"

Le garde s'est retourné et vous attend. Il a l'air irrité.
Vous vous remettez à avancer, et il ouvre une seconde porte sur la gauche de ce couloir qui semble interminable. Restant sur le pas de la porte, il vous fait signe d'entrer et vous obtempérez, n'ayant pas vraiment le choix.

Vous entrez dans ce qui semble être une salle de bain sommaire. La porte claque derrière vous, et vous entendez la voix de l'homme derrière celle-ci : "Comme d'hab', 10 minutes, pas plus !"

Que faites-vous ? (Vous aurez la possibilité d'effectuer une ou plusieurs actions dans les 10 min, en fonction du temps que prennent chacune et des éventuelles conséquences)
La modération c'est plus c'que c'était ici.
Avatar de l’utilisateur
scunindar
Admin
Admin
Messages : 1764
Inscription : 25 déc. 2008, 16:48
Favorite character : Roi Boo, Luigi, Aval
Localisation : Dans les magnifiques Vosges, devant un champ de vaches
Contact :

Re: [RPG] 2207

Message par scunindar »

Je savonne tout le sol afin de le rendre bien glissant, j'allume la douche et pousse la chansonnette très fort en espérant attirer l'attention :ange:
Image
Avatar de l’utilisateur
70119w3n
Rang Skelerex
Rang Skelerex
Messages : 394
Inscription : 23 nov. 2011, 19:17
Favorite character : Yoshi
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles ...

Re: [RPG] 2207

Message par 70119w3n »

Tout en m'assurant bien de laisser visible aux yeux du monde entier - quelle fierté - cette piope bien juteuse qui me sert de béquille
Image"Je choisirai le paradis pour le climat et l'enfer pour la compagnie" ; Mark Twain Image

Image
Avatar de l’utilisateur
1_up
Modo
Modo
Messages : 969
Inscription : 24 févr. 2012, 17:45
Localisation : Sous ton lit

Re: [RPG] 2207

Message par 1_up »

Après un coup d’œil vous permettant de localiser du savon posé sur un support au mur, vous vous jetez dessus et entreprenez de savonner le sol.

Vous enlevez à la hâte vos vêtements : une chemise et un pantalon à élastique blancs cassé (ou blancs sale ?), et vos chaussures en coton. Vous tournez le robinet de la douche à fond. L'eau froide, puis tiède, vous éclabousse. Vous faites en sorte de mouiller l'intégralité de la petite pièce, repérant du coin de l’œil une serviette accrochée dans le coin près de la porte, et un petit lavabo avec un miroir. Vous passez ensuite le savon partout au sol, manquant de glisser à plusieurs reprises.
Une fois votre méfait accompli, vous vous mettez à chanter très fort à la façon d'un chanteur d'opéra. Aucun air précis ne vous vient en tête et vous enchainez des notes au hasard, parfaitement conscient du désastre.

Après seulement quelques secondes, de grands coups sont donnés contre la porte.
"C'EST FINI TON BORDEL ?! C'est pas parce que t'as retrouvé ta voix qu'il faut nous casser les noix !!"

Vous continuez de chanter, plus fort encore s'il est possible, entièrement nu face à la porte, tentant de garder votre équilibre (votre béquille n'aidant pas, non). Vous n'attendez pas longtemps avant de voir la porte s'ouvrir à la volée. Le garde fait deux pas dans la pièce. Son air passe de l'incompréhension, à la surprise, à la colère, tandis que vous vous figez, déçu, à la vue de ses rangers qui tiennent parfaitement sur le sol glissant.
"Qu'est-ce que tu fous vingt-deux sept ? Tu cherches les problèmes ?! Ça te manque le bon vieux temps des sanctions, c'est ça ??"
Il reprend face à votre silence soudain, vous regardant de bas en haut l’œil sévère, sans même notifier votre magnifique pipe (ce qui vous vexe passablement) :
"T'as 5 minutes pour me nettoyer tout ça et être prêt. Sinon, tu sais ce qui t'attend."

Son demi-tour est parfaitement stable sur le sol détrempé, et il claque la porte derrière lui. Des pas s'éloignent dans le couloir.

Que faites-vous ?
La modération c'est plus c'que c'était ici.
Avatar de l’utilisateur
70119w3n
Rang Skelerex
Rang Skelerex
Messages : 394
Inscription : 23 nov. 2011, 19:17
Favorite character : Yoshi
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles ...

Re: [RPG] 2207

Message par 70119w3n »

Je profite de la colère du garde, qui lui a fait quitter son poste prématurément. Cette désaffection me permet de me glisser silencieusement dans le couloir à sa suite et de découvrir que la deuxième porte sur ma gauche (qui était la première en arrivant) n'est pas verrouillée, mais plutôt entrebâillée.

J'observe ce qui se trouve dans le couloir et note la répétition de lumières colorées, rose, jaune et verte, dans une sorte de danse complexe, sur le petit interstice entre le boîtier de sécurité de la porte d'en face et le mur sur lequel il est attaché.

Je me tourne ensuite vers la pièce qui me sert de refuge ; j'y découvre un miroir, et me regarde attentivement dedans
Image"Je choisirai le paradis pour le climat et l'enfer pour la compagnie" ; Mark Twain Image

Image
Avatar de l’utilisateur
1_up
Modo
Modo
Messages : 969
Inscription : 24 févr. 2012, 17:45
Localisation : Sous ton lit

Re: [RPG] 2207

Message par 1_up »

Toujours nu comme un ver, vous sortez discrètement et explorez le couloir.

Celui-ci est de nouveau silencieux. L'une des portes qui ressemblaient à la votre est entrebâillée : en jetant un œil, vous apercevez une pièce qui ressemble à celle dans laquelle vous vous êtes réveillé. A une exception près : au mur, des chaînes énormes sont fixées, reliées à des anneaux en métal qui semblent prévus pour attacher quelqu'un (ou quelque chose ?) de grand. De très grand même.

Vous retournez près de la porte fermée par un digicode, et votre 3ème œil vous permet d'observer des choses que le destin même n'avait pas prévues... Vous observez un moment ces lumières roses, jaunes et vertes qui viennent de l'intérieur du boitier mais ne repérez pas de motif spécifique.

Vous retournez ensuite dans la salle de bain avant de tremper encore plus le sol du couloir, et vous arrêtez devant le miroir. Une sensation étrange vous envahit en regardant votre reflet : une impression familière de déjà-vu, tout en sachant que vous ne vous attendiez pas à ça. Ce visage n'est pas le votre, vous en avez la certitude, sans pouvoir l'expliquer.
Vous observez vos yeux noirs fatigués, et apercevez tout à coup une tâche dans votre cou, sous votre oreille gauche : un tatouage. Vous vous contorsionnez pour arriver à lire en miroir : 2207-B.
Intrigué, vous commencez à inspecter tout votre corps à la recherche d'autres tatouages. Sur votre avant-bras droit, se trouvent des cicatrices que vous ignorez tout d'abord... Puis, au deuxième coup d’œil, vous notez qu'elles n'ont pas l'air ordinaires : elles semblent former des lettres. H... ?

Vous êtes interrompu par les pas du garde qui s'approchent de nouveau rapidement dans le couloir. Vous n'avez que quelques secondes avant qu'il n'entre dans la salle de bain.

Que faites-vous ?
La modération c'est plus c'que c'était ici.
Avatar de l’utilisateur
Inscription
Rang Skelerex
Rang Skelerex
Messages : 322
Inscription : 24 mai 2014, 07:25
Favorite character : zezeze
Localisation : zezeze
Contact :

Re: [RPG] 2207

Message par Inscription »

Dés que le garde entre dans la pièce, je mime du mieux possible une demande de temps supplémentaire, car je suis encore un gros dégueulasse pas lavé.
zezezezezezeze
zezezezezezeze
Répondre