Bienvenue sur Le Monde de Mario ! 11/12/2018 - 09 h 50 | 10 connectés (5 membres - 5 invités)

>> Le Monde de Mario > Fanfictions > L'Epopée Pokémon

L'Epopée Pokémon

Manaphy - Avatar

Informations

Par ManaphyMise à jour le 06/04/2014
Avis (0)

Entrer en mode lecture large

L'histoire

Chapitre I
Synopsis

Un jeune garçon nommé Mana se retrouve, grâce à une voix inconnue, plongé dans un monde rempli de Pokémons parlants.
Il a cependant lui aussi subi une métamorphose en Funécire.
Après avoir fait la connaissance de Victoria, une Vipélierre, il accepte de créer une équipe de secours avec elle et de voyager autour du monde.

Chapitre II
Prologue

« Où suis-je ? »

Une voix d'allure masculine retentit dans le néant. Elle avait un ton perdu, et très nerveuse, scrutait les alentours.
« Eh bien c'est gai, j’apparais dans cette dimension parallèle comme par magie. J’aimerais bien savoir qui a fait ça.
- Bienvenue. Cette dimension parallèle est mon repère, ainsi que mon sanctuaire. »
Une voix, d’allure féminine cette fois, venait de s’exprimer dans la dimension au fond Rose psychédélique.
« Qui me parle ? Qui est là ?
- Ne craint rien, je ne suis pas hostile. D’ailleurs, je hais la violence, je n’en use que dans les cas extrêmes.
- Bien. Cependant vous pouvez me donner vôtre nom ? »
Cette fois si, silence de mort. La voix féminine ne répondit plus.

« Herm....tu sais mon garçon, quand on demande le nom d’une personne, on se présente d’abord, c’est un minimum de courtoisie envers leurs interlocuteurs. Ah les hommes, de nos jours....
- Quel toupet cette gamine....
- Pardon ? Répète.
- Rien, rien, désolé, mais je suis tellement troublé par mon environnement, si vous veniez à me donner vôtre nom d’abord, je serais d’accord pour vous donner le mien.
- Non. Je tiens à rester cachée et dans l’ombre. Donc donne-moi ton nom.
- Bon, bon, d’accord. Mes amis intimes me surnomment Mana.
- Mana....... C’est un nom charmant.
- Pas d’affinités merci. Bon, puisque vous avez l’air d’être la seule personne dans cet endroit bizarre, vous pouvez me dire ce que je fais ici ?
- Eh bien j’avais une proposition à te faire... mais elle ne doit plus t’intéresser.
- Ce que l’on prend est souvent bon à prendre.
- Bon raisonnement. Bref, ça te dirait d’aller vers un monde rempli uniquement de pokémons ? Tu sais au moins ce que c'est hein ?
- Euh, bien sûr, répondit-il d'une voix assurée. »

La question venait de frapper Mana. Aller dans un monde rempli uniquement de pokémons ? Il se demandait ce que cela allait engendrer. Etait-il prêt ? Il ne savait pas. La demande avait été si soudaine, si brutale, qu’il n’avait même pas pu se remettre du choc. Mais en même temps, rencontrer des pokémons, sans humains, sans dresseurs, sans pokéballs...Voilà qui était tout à fait inattendu, et prometteur.

Après réflexion, il coupa le silence et rétorqua à la voix :
« Euh, attendez une minute. Vous venez de nulle part, je ne vous connais pas et vous ne me connaissez pas, mais vous me proposez un voyage ? C'est bizarre, mais bon, je veux bien tenter l’expérience.
- Parfait. Cependant, je vais entamer un mini-questionnaire pour déterminer quel Pokémon tu seras. Tu comprends, les humains ne sont pas très bien vus dans ce monde, alors.....
- J’avais compris, je me sentirais mal à l’aise en seul humain dans un monde rempli seulement de Pokémons.
- Bien, le questionnaire va donc pouvoir commencer. C’est parti, Mélanie !! »
En énonçant cela, un projecteur s’alluma, et de la lumière fut projetée sur Mana comme sur une scène de concert ou d'opéra.
« - Alors, pour commencer, voici la première question : Quel est vôtre fruit préféré ?
- Eh bien, j’adore les fraises, tout ce qui est fruit rouge....mais entre tous, je préfère largement la cerise.
- Bien, bien.... Passons à la seconde question : quel est vôtre distraction préférée ?
- Oh ça, j’en ai plein ! J’adore jouer aux cartes, j’adore résoudre des énigmes, et j’adore les différentes mythologies.
- D’accord..... Vient ensuite la troisième question : vous arrive-t-il de vous moquer de quelqu’un lorsqu’il dérape ou tombe accidentellement ?
- Quand c’est vraiment une erreur volontaire, oui. Quand le mec en question a mal, je préfère lui demander si ça va.
- Formidable ! Nous continuons avec la quatrième question. Quel est vôtre type de pokémon et d’attaque préféré ?
- Eh bien, je les aime presque tous ma foi, il y a juste le type Poison, Psy et Acier que je n’aime pas.
- Bien, bien... Nous finissons avec la dernière question. Préférez-vous les Pokémons femelles ? ou les Pokémons mâles ?
- Là c’est une question qui ne manque pas d’originalité. Mais pourquoi je devrais préférer un sexe à l’autre ?
- Tout le monde doit répondre au questionnaire. J’attends votre réponse.
- Mais...
- Répondez !
- Bon d’accord. Pour être honnête, je préfère les pokémons asexués. Ils ont du style, et je les aime bien. Cependant, comme la plupart des mâles s’entendent bien avec les femelles, je dirai que je préfère les pokémons femelles.
- Parfait. Maintenant je vais analyser ta force intérieure. Pour cela il faut que tu te tranquillises. Respire un bon coup. Inspire...Expire...Inspire...Expire...
A présent, pose ton doigt sur la tablette digitale qui va apparaître à ta gauche. »

Le projecteur s’était éteint. Il faisait plus sombre que d’habitude, et cela inquiétait Mana. Cependant, il s’avança confiant vers la tablette digitale et mit son doigt dessus.
Les secondes passèrent, puis les minutes... la voix répondait de temps à autre : « C’est bien, n’enlève surtout pas ton doigt pendant que je procède à l’analyse. »

Finalement, la voix s’exclama enfin :
« C’est bon, c’est terminé, tu peux retirer ton doigt. »
Mana s’exécuta. La voix continua sur sa lancée :
« Bien, après ce questionnaire, j’ai pu déterminer quel Pokémon tu seras.
- Vite, vite, dites-moi, je suis impatient ! je tremble comme une feuille traînée par le vent, où un alcoolique en manque d’alcool à 90.
- ...T’as de ces comparaisons, fit la voix très secouée.
- Vous n’êtes pas la première à me le dire.
- Bref, après le questionnaire, j’ai déterminé le pokémon que tu deviendras. Et il s’agit d’un Funécire. »

Sur ces paroles, une grande lumière émana de Mana et produisit une explosion de plutôt forte intensité. Lorsque cette lumière se dissipa, un Funécire apparut.
« Ouah. Si ça c’est pas de la chance. Et donc, qu’est-ce qui va m’arriver maintenant ?
- Je vais créer un portail inter dimensionnel te conduisant à ce fameux monde, ok ?
- Ca marche !
- Attention, 3, 2, 1, go ! »

Une sorte de vortex de couleur cyan s’ouvrit alors. Mana courut pour s’y précipiter, lorsque la voix l’interpella :
« Ah au fait, n’oublie pas, lorsque tu seras un Funécire, tu pourras utiliser les attaques de ce pokémon tout à fait comme un vrai. Et il est également possible que tu puisses utiliser des attaques qu’un Funécire n’apprend pas par niveau.
- OK, merci de l’avertissement. »

Tout content tout joyeux, Mana s’apprêta à sauter dans le portail lorsque la voix l’interpella :
« Je n’ai toujours pas fini. En tant que Funécire, tu subiras également les faiblesses et résistances de ce type. Ainsi le poison te fera moins mal que d’habitude, mais tu seras assez blessé au contact d'une grande source d'eau. Mieux encore, les immunités de ton double-type de Pokémon marcheront, tu seras insensibles aux attaques de type combat par exemple.
- Encore merci. »

Il s’apprêta à franchir le portail lorsque la voix l’interpella encore :
« Je n’ai toujours pas fini !
- Quoi encore donc, fit Mana en soupirant.
- Tu devras, pour combler tes faiblesses, rencontrer quelqu’un qui les couvre. En échange, toi tu devras couvrir ses faiblesses.
- Bon, d’accord. »

Il retenta une entrée, mais :
« Je n’ai toujours pas fini !
- Mais flûte à la fin, quand est-ce que vous aurez fini ?
- Plus que ça et je te laisse partir.
- Je vous écoute.
- Si tu es amené à rencontrer des Pokémons légendaires, surtout garde ton sang-froid. Ils sont peut-être intimidants, cela n’empêche que ce sont des Pokémons avant tout. Reste calme.
- Merci du conseil. »

Cette fois-ci, Mana pouvait partir. Il commença à entrer vers le vortex tourbillonnant de bleu et de noir...
« Attends encore une dernière chose !
- Ah non, ça suffit ! J’en ai assez, j’estime avoir eu suffisamment de recommandations pour aujourd’hui ! Alors, Ciao ! Bye ! »

Mana rentra entièrement dans le trou. Son épopée pouvait donc commencer.
...
« Bonne chance...Mana. »

Image

Chapitre III
Victoria, une tenace !

Sur une magnifique prairie, l'herbe s'étendait à perte de vue, et une petite brise passagère fait son chemin. Les nuages vont et viennent, lentement et sûrement, et le soleil éclaire cette prairie d’une grande lumière, comme à son zénith.
Un rayon de soleil traverse l’herbe verdoyante, et passe à travers quelque chose... Allongé par terre, un Funécire est en train de faire la sieste, ou dans le coma, nul ne le sait.

Quelques minutes après, ce Pokémon se réveilla :
« Mais... Pourquoi je dormais ? dit la bougie en se relevant. Il n'empêche, je me sens en pleine forme maintenant ! »
Il semblait apparemment perdu, ne sachant que faire au milieu de cet océan botanique qui l'entourait.
« Et zut, je sais même pas où je suis. Elle pouvait au moins me dire où j’allais atterrir cette voix. »
Il chercha des yeux un endroit qui se distinguait de la prairie où il se trouvait, puis finit par voir au loin une ville. Grande métropole ou petit village, qui sait.
« Bon, avant d’aller voir cet endroit au loin, il faut que je trouve une mare pour me regarder. »

Notre Pokémon, perdu, marcha pendant un bon quart d’heure jusqu’à trouver quelques arbres et un petit bois.
« Ah, une forêt. Et qui dit forêt dit rivière, et qui dit rivière dit endroit où se regarder. Enfin ! »
La bougie parlante suivit le sentier jusqu’à se trouver sur une rive. De là, il pencha la tête pour se regarder.
« Eh bien, ça c'est de la transformation où je ne m'y connais pas. Plus qu'à partir à la recherche de... Aaaaah !! »

Image

Un bruit de plongeon se fit entendre. On vit quelques petites bulles d’eau, puis une flamme, très faible, sortit enfin de l’eau.
« A l’aide, je me noie ! Au secours ! Vite ! »
Le courant entraînait Mana vers une mort très probable. Et lui qui était vulnérable à l’eau...

Un peu plus loin de là, une petite Vipélierre était allongée sur la rive. Calme, elle regardait les nuages défiler devant ses yeux. Elle, elle réfléchissait à son avenir.
« Ah là là, si seulement je trouvais un Pokémon qui pouvait m’aider à former une équipe, une vraie de vraie. Mais bon, soit ils sont trop sûrs d’eux, soit ils me prennent pour une nulle car eux ce sont des formes évoluées. C’est exaspérant. Et puis, j'ai de bons mouvements, c'est vrai quoi.
- Aide...noie...vite...vous plaît !! piaillait une petite voix étouffée.
- Tiens, ça c’est pas normal où je ne m’y connais pas, s'étonna la Vipélierre en se redressant immédiatement. »

Elle sauta de branche en branche tout en suivant le cours de la rivière. A moment donné elle aperçut quelque chose :
« Tiens, voilà quelqu’un. Eh oh !! »
Ce Pokémon lui rétorqua :
« Vite, je ne sais pas nager ! Aidez-moi !
- C’est bon, j’arrive. Accroche-toi ! »
La Vipélierre plongea tête la première dans la rivière. Elle prit le Funécire contre elle, ce qui ne lui donnait aucun problème car elle était deux fois plus grande que lui, et tenta de le ramener sur la rive.
« Argh, le courant est trop fort, c’est dingue ! »
Elle n’abandonna pas, et continua de persévérer. Au bout de quelques minutes, elle réussit à atteindre la rive. Elle posa alors le Funécire à terre pour reprendre son souffle.
« Merci...Merci beaucoup, s’exprima le Funécire avant de s’effondrer sur le sol. »

« Hey......réveille-toi......allez réveille-toi...... Allez Funécire ! Lève-toi ! »
Une voix parvenait aux oreilles du petit Funécire. Ce dernier eut la force de se lever pour distinguer avec des yeux encore flous... qu’il était dans la forêt, au coin d’un feu, et qu’une Vipélierre était devant lui.
« Alors, bien dormi ?
- Euh...oui.
- J’ai oublié de me présenter. Je suis Victoria, J'habite à Poképole, une ville très proche d'ici.
- Moi je suis Mana. Enchanté.
- Ca va ? Tu as dû bien souffrir en étant tombé dans cette rivière.
- Ca peut aller, merci en tout cas.
- De rien. Mais, tu pourrais me dire comment tu y es tombé ?
- Eh bien, c’est un peu dur à expliquer...
- Allons, rien n’est dur. Je meurs d’envie de savoir comment tu en es arrivé là.
- Mais ce n’est même pas sûr que tu me croies...
- Dis-moi comment tu es tombé dans cette rivière tout de suite ! Répliqua Victoria sur un ton de fureur.
- Bon tant pis. »

Mana raconta son histoire à Victoria, de la voix qui l’avait aidé à devenir un Funécire, en passant par la recherche du miroir, jusqu’à être tombé dans la rivière. Lorsqu’il eut fini, Victoria demanda :
« Alors, tu es un humain, qui à cause d’une voix s’est transformé en Funécire, ensuite tu as atterri dans une prairie et tu cherchais une mare pour savoir si la transformation avait réussi. Tu as finalement trouvé un bois et une rivière, et en voulant voir ce que tu voulais voir, tu es tombé et t’as failli te noyer ? C’est bien ça ? »
Mana acquiesça d’un hochement de tête.
« Eh bien ça c'est une histoire.
- Tu ne ris pas ?
- ... C’est bizarre ça. Un humain dans ce monde où il n’y a que des Pokémons, très bizarre.
- Génial, tu ne ris pas ! Youpi !!
- Herm, sinon...j’ai quelque chose à te demander, mais j’hésite.
- Vas-y je suis tout ouï.
- Voilà, j’espère que tu ne vas pas rire, mais... ça te dirait de...
- De quoi, de quoi ?
- Chut !
- Mais, enfin pourquoi ?
- Quelqu’un approche... »

A l’instant où Victoria acheva sa phrase, des lueurs d’yeux se montrèrent dans les buissons.
« Euh, qui sont ces Pokémons ? Se risqua Funécire.
- Je n’en sais rien, mais on ferait mieux de patienter afin de savoir ce qu’ils veulent.
- Allez-vous-en d'ici, c'est notre terrain ! »

Une voix grave venait de retentir dans la forêt sombre.
« Je ne me répéterai pas 2 fois, quittez le Bois du Pardon immédiatement ! »
Avec une voix forte, Victoria répliqua :
« Montrez-vous d’abord ! »
A ces mots, une douzaine de Venipattes sortit du bois, suivis par une demi-douzaine de Scobolides, pour aboutir finalement à un imposant Brutapode.
« Bon tu t’en vas Victoria, une fillette de ta trempe n’a rien à faire ici. »
A ces mots, Mana sentit qu’il devait intervenir.
« Et toi, qui es-tu pour lui parler ainsi, hein ?
- Mana, non ! »
Trop tard, l’imposant Brutapode baissa la tête et balaya le petit Funécire avec, l’envoyant se cogner contre un arbre à sa droite.
« Toi tu n’as rien à me dire.
- Laisse-le Bastien, il n’a rien fait.
- Si, il vient piétiner notre territoire, et toi aussi. Combien de fois je t’ai dit de ne pas venir ici, hein ? Tu n'es qu'une faiblarde. La preuve ! »

Le Brutapode leva la corne droite, et un des Scobolides fonça à toute vitesse sur Victoria. Cependant, il se prit une bouchée de flammes venant de sa droite qui dévia sa trajectoire et l’envoya frapper Bastien. Ce dernier, encore groggy du coup, commença à réprimander le Scobolide l’ayant frappé.
« Mana, ne serait-ce pas l'attaque Flammèche ça, non ? Demanda Victoria. »
Pendant ce temps, Funécire se releva et demanda à Victoria comment elle connaissait ce Brutapode peu orthodoxe.

« Eh bien, quand j’étais petite dans un village loin d’ici, un Venipatte s’amusait à y faire le Caïd. Un jour j’ai voulu le provoquer dans un match Pokémon, où l’enjeu était que l’un de nous parte. J’ai donné tout ce que j’avais, mais j’ai perdu. Je suis donc partie du village, et j’ai immigré dans la ville que l’on voit à l’orée du bois. Cependant ce Venipatte n’a pas tenu sa promesse et est parti lui aussi du village pour y fonder son clan de racailles, et venir s’installer dans ce même bois que moi. Il a évolué en Scobolide, puis en Brutapode.
- Mais... Mais tes parents n’ont rien dit ?
- Je n’ai pas de parents, je suis orpheline. J’ai toujours dû me débrouiller seule, et j’y éprouvais maintes difficultés. Mais j’ai toujours trouvé Bastien sur mon chemin.
- Et, même ses parents n’ont rien dit ?
- C’est un fils de pacha, essayer de convaincre ses parents qu’il a fait une bêtise est comme essayer de convaincre un Draby qu’il peut voler sans évoluer.
- Ah ok, je vois le tableau. »
Victoria s'essuya une poussière à l'oeil avant de tourner son regard vers Bastien.

« Toi ! »
Bastien désigna Mana du regard.
« Personne ne m’a fait un tel affront avant, tu entends bien PERSONNE !
- C’est bien, ça t’apprendra que la défaite est toujours quelque chose qui arrive. Bah quoi, qu’est-ce qu’il y a Bastiounet, tu rages que quelqu’un t’aie fait affront, à toi le « Grand Caïd » ? Oh, comme c’est horrible, tu as commis l’irréparable Mana ! Crions tous au sacrilège ! »

Victoria riait sous cape, de voir Mana se moquer de Bastien avec tant d’aisance et tant de souplesse. En quelques minutes, il avait totalement changé de caractère, passant de peureux et rétractif à tranquille et rieur.
« Oh toi tu vas voir, je te lance un défi ! Et à la froussarde derrière toi aussi tant que j’y suis. Vous partez, et vous le ferez définitivement si moi et mon gang on vous bat à plates coutures. Vous pouvez d’ailleurs préparer vos bagages maintenant bandes de cruches.
- Non moi je suis une bougie, pas une cruche, le contredit Mana avec un air amusé. La cruche c’est plutôt ta tête qui sert de récipient et tes cornes qui servent d’anses. »
Les rires fusèrent derrière Bastien, littéralement rouge de colère d'être malmené par un petit Pokémon aussi ridicule.
- Bref, soyons sérieux Bastien, reprit Victoria. Si on gagne, oui, si on réussit à battre ton gang jusqu’au dernier Pokémon présent, c’est toi qui mettra les voiles en sixième vitesse pour laisser ce bois comme il était avant.
- Cause toujours Victoria, tu me battras jamais.
- On va voir ça. »

Image

Chapitre IV
En équipe !

Le combat pouvait commencer. Les Venipatte formaient une ligne d’attaque, et les Scobolide la ligne de défense. Bastien était le dernier ennemi à vaincre.
« Bon Victoria, lequel tu prends ?
- Non, toi lequel tu prends ?
- Ça dépendra duquel tu prends.
- Oui mais moi je veux te laisser celui que tu veux, donc prends.
- Non honneur aux filles, c’est toi qui prends.
- Non c’est toi !
- Non toi !
- Non, ce sera toi ! »
Nos amis étaient tellement occupés à se chamailler que deux Venipatte en profitèrent pour lancer l’initiative en chargeant Mana et Victoria avec Bélier.
Victoria se protégea en mettant ses bras devant elle, mais l’impact était trop puissant. Quand à Mana, il se retenait du mieux qu’il pouvait pour ne pas rire tandis que le Venipatte passait à travers lui en touchant que le vide.
« Eh, chef, pourquoi il n’a rien senti ?
- Ha ha ha ha ha ! riait Mana, plié devant l'ignorance du Venipatte. Ca se prétend un gang de Pokémon et ça ne sait même pas qu'une attaque Normal est inutile sur un type Spectre, ha ha ha !
- Continuez à charger, les Venipatte, allez ! »
Pendant que les Venipatte chargeaient Mana de tous côtés avec Bélier, ce dernier s’amusait en tirant des petites flammes. Quatre volées de flammes atteignirent huit Venipatte, gravement endommagés par l’attaque de type Feu. Mana oublia ensuite Victoria, qui était toujours en train de combattre le Venipatte l’ayant poussée.
« Prends ça petit insolent ! Groz’Yeux ! »
L’attaque lancée par Victoria baissa sa défense, puis il fût achevé d’une Queue de Fer bien placée et des dégâts de recul de bélier.
Bastien marmonna :
« Ah, il est temps d’appeler les Scobolides à la rescousses. Go ! »
Les douze Scobolide roulèrent pour apporter du renfort aux onze venipattes, dont seulement trois étaient en pleine forme.
« Ce Mana a l’air d’être un dur à cuire, pensa Bastien. Il faudra être prudent quand viendra mon tour. »

Le combat continuait.
Victoria lançait des Charges à n’en plus finir, ainsi que des attaques groz’Yeux afin de percuter plus facilement ses adversaires Venipatte. Lorsque certains étaient plus résistants, elle les achevait avec Queue de Fer. Bientôt tous les Venipatte furent hors d’état de nuire, rangés dans une pile à côté d’un arbre.
Mana était confronté quant à lui aux Scobolides. Le combat s’annonçait plus dur cette fois, étant donné la vitesse supérieure de ces Pokémons et les dards-venins qui fusaient.

A un moment donné, un Scobolide eut la brillante idée d’utiliser Roulade. Il chargea son adversaire en roulant. L’attaque eut beaucoup d’effet, en prenant en compte les mauvaises défenses des Funécires et leur faiblesse aux attaques de type Roches. Tous les autres l’imitèrent, si bien que le Funécire fléchit, inhabitué au rythme d'attaque de ses adversaires. Deux Scobolides étaient hors d’état de nuire, mais les dix autres n’avaient quasiment aucune égratignure. Victoria passa prendre le relais. Groz’Yeux n’aurait quasiment aucun effet sur des Pokémons aussi imposants que les Scobolides et charge ne leur ferait quasiment aucun effet au vu de leur grande défense. Elle devait donc tout miser sur l’attaque Queue de Fer. Elle frappa les Scobolides pour les faire retomber sur le côté et réussit à en mettre trois à mal de cette manière. Cependant, les autres amochaient Victoria avec des dards venins venant de toutes directions, si bien qu’elle s’effondra sur le sol.

Funécire, en voyant qu’il allait perdre le match, puisa toutes ses forces et réussit chauffer à une température incroyable l’air. Bientôt la chaleur devint alors plus intense et tous les Scobolides restants, sans exception, prirent feu. Il fit de son mieux pour que cette capacité n’atteigne pas Victoria, qui sinon serait hors d'état pour un bon moment. L’attaque était si puissante qu’elle blessa également Bastien, resté un peu à l’écart du champ de bataille. Quinze secondes après, l’attaque s’arrêta, et avec eux les offensives des Scobolides. Ils étaient tous KO, il ne restait plus que Bastien, encore amoché de l’attaque de Mana.
A cet instant précis, tous les Venipattes et Scobolide valides détalèrent, tirant ceux qui venaient d’être amochés par l’attaque. Ils se cachèrent dans les fourrés pour voir la suite du combat.

« Mana, l’attaque à l’instant, c’était pas Canicule ?
- Oui sûrement. En plus l’attaque peut brûler lorsqu'elle atteint sa cible, ça correspond à ce qu’il s’est passé.
- Tu es bien le premier Funécire à pouvoir maîtriser cette attaque, je me trompe ?
- Maintenant que j’y pense...

Mana se remémora les paroles de la voix qui l'avait fait venir dans ce monde, et qui lui disait qu'il pouvait utiliser des attaques que les Funécires ne pouvaient pas par l'entraînement.

- La voix m’avait dit que je pourrais maîtriser des attaques qu’un Funécire n’apprend pas par entraînement, et Canicule en fait partie. Bon en attendant, il y a 2 autres attaques que je n’ai pas maîtrisées, il faut que je voie ça.
- Il paraît que les Funécires bébés connaissent Etonnement. Ca consiste en un cri soudain qui peut apeurer l’ennemi lorsqu’il réussit. Et j’en ai aussi vus qui apprennent Acidarmure. »

Pendant que Mana et Victoria discutaient, Bastien était là, sidéré devant tant de puissance.
« Incroyable, juste incroyable. Ce Funécire n’est pas normal. »
Cependant, cinq secondes après, il reprit sur un ton fier :
« Mais qu’est-ce que je raconte moi, c’est juste un minus qui se prend pour un héros.
Eh vous deux, il reste encore moi à affronter. Tenez-vous prêts, vous avez vaincu cette bande d’incapables, mais vous ne me vaincrez pas moi.
- On t’attend Bastien, amène toi ! »

S’il les avait affrontés au début, Bastien aurait été largement plus à l’aise.
Mais il avait totalement changé d’allure et d'attitude après la Canicule de Mana. Il était tendu, des gouttes de sueur perlaient sur son front, montrant que l’attaque du Funécire avait mis une grande pression chez lui. Ses pattes tremblaient : sans aucun doute l'issue du combat allait changer.
« Bon, je vous laisse commencer, dit-il en bégayant.
- Ce sera la dernière fois que tu joues au Caïd, dit Vipélierre en fronçant les sourcils ! Queue de Fer !
- Quant à moi, j’utilise Flammèche ! Renchérit Mana.
- Buldoboule ! dit Bastien sans pointe d'émotion. »

L’attaque de Victoria toucha Bastien en pleine tête. Il fut sonné après ce coup, encaissant de plein fouet la Flammèche du Funécire. Cependant, il réussit à lancer son attaque sur Vipélierre qui ne put pas riposter, apeurée par l’attaque. Elle se prit ensuite une queue violette sur le visage. Cependant elle se releva, en grande difficulté, mais ne voulant pas abandonner.

« Ce Brutapode maîtrise Queue Poison et Buldoboule... pensa Mana. Pas de doute, c’est un adversaire plutôt coriace. »
Alors que Bastien s’apprêtait à charger encore une fois Vipélierre, Mana tenta l’attaque Etonnement. Il avait une vague idée du procédé, mais il tenta le coup. Il produit un cri strident pendant 5 secondes. Bastien s’arrêta, ayant mal aux antennes, ce qui laissa le temps à Mana d’aller s’interposer entre lui et Victoria.
« Bien bien, Mana, puisque tu tiens tant à prendre les attaques que je destine à Victoria, c’est toi qui va déguster. Buldoboule ! »
Le Brutapode chargea encore en se roulant en boule. Cependant le Funécire ferma les yeux et diminua l’intensité de sa flamme. La cire qui constituait Mana durcit à présent au point de devenir dure comme la roche, ce qui fit que l’attaque du Brutapode ne lui fit aucun effet étant donné sa montée de défense et sa double résistance Insecte, sous les yeux ahuris du gang de Venipatte et Scobolide, cachés dans les fourrés.

« Il s’agit d’Acidarmure hein... petit veinard. Je vais tenter Dard-Venin ! »
Brutapode cracha encore ses aiguillons empoisonnés, mais sans effets.
« Tu triches pas un peu, là ? C’est à mon tour d’attaquer, répondit ironiquement Mana. On va abréger tes souffrances. Canicule ! »
Cette fois-ci, l’attaque ne mit plus tant de temps à charger. Une vague de chaleur se répandit presque immédiatement dans le champ de bataille, et Bastien encaissa l’attaque de plein fouet. Le Funécire mêla une Flammèche à Canicule, qui atteignit le Brutapode qui ne put résister longtemps et s’effondra sous la douleur.

Victoria avait pu reprendre quelques forces en attendant. Elle avait tout vu, et elle esquissa un clin d’œil à Mana, qui voulait sûrement dire : « Merci beaucoup, et très bien joué. » Le Brutapode était à genoux et se lamentait :
« J’ai... perdu. J’ai perdu contre deux minables gamins. Je n’y crois pas. C’est impossible.
- Bah si, répondit Mana qui avait entendu. Y’a des défaites et des victoires dans la vie, on peut pas tout gagner.
- Je prendrai ma revanche, Victoria ! Jamais plus tu ne me battras, jamais ! »
Le Brutapode tenta de s’éclipser, mais Victoria courut à une vitesse hallucinante derrière Bastien qui tenta d’accélérer la cadence, mais il se prit un coup de tête qui l’envoya valser jusqu’à l’orée de la forêt.

« Belle attaque Poursuite, Victoria, remarqua Mana.
- C’est utile lorsque tu veux te défouler une dernière fois, répondit Victoria avec un sourire amusé.
- Ah ça, c’est sûr. En tout cas ce crétin de Bastien n’est pas près de revenir. »
Ils rirent de bon cœur ensuite, en sortant du bois. La journée avait vite passée, et un coucher de soleil ornait l’horizon de la prairie, c’était magnifique. Mana demanda à Victoria :
« Au fait, tu voulais pas me demander quelque chose avant que Bastien et sa clique ne nous dérangent ?
- Ah oui, désolé. Voilà, je sais pas si tu voudrais le faire avec moi, mais… tu veux bien qu’on créé une équipe de secours ensemble ? Demanda Victoria, peu sûre d’elle.
- … Je ne vois aucun problème à ça, ça m’a même l’air d’être amusant. Donc, en d’autres termes, oui j’accepte.
- Génial, tu es le premier Pokémon à accepter de le faire avec moi ! Merci, vraiment !
- De rien. Par contre, tu n’as pas une maison où quelque chose ? Le soleil va bientôt se coucher et si on ne trouve pas un abri, on est un peu mal.
- Oui oui, bien sûr, j’ai une maison pas loin, à la ville de Poképole. On y va ! »
Sur ce, les 2 Pokémons quittèrent le Bois du Pardon et partirent pour la ville.

Pendant ce temps, du côté de Bastien :
« Où êtes-vous les mecs ? Venez ici tout de suite ! »
Les Scobolides sortirent de leur cachette, suivis des Venipattes.
« Allez, venez avec moi, on va s’entraîner à fond pour pouvoir battre ces mauviettes une bonne fois pour toutes. Et vous m’avez beaucoup déçus bande d’incapables ! Allez EXÉCUTION !
- Non Bastien, répondit un Scobolide.
- On en a marre d’être vos larbins, continua un autre. Et après la raclée que vous vous êtes prise par ce Funécire, on a remarqué que vous étiez plus pitoyable qu’on le pensait. On démissionne !
- Quoi ? Vous osez vous opposer à ma volonté ? Vous autres, donnez leur une bonne correction, et que ça saute ! »
Les autres Pokémons ne bougèrent pas d’un poil.
« Comptez pas sur moi Bastien, répondit un Venipatte.
- Incapable toi-même abruti de Brutapode, t’as tenu moins longtemps que nous tous réunis ! Ça suffit, on plie bagage ! Ciao !
- Mais… Mais… Vous n’avez pas le droit !
- C’est plus toi qui commande, ok crétin ? Insulta un Scobolide. Donc fiche-nous la paix ! »

Sur ce, les insectes tournèrent les talons, laissant Bastien seul et désemparé.

Chapitre V
L'équipe de secours

Retrouvons Mana et Victoria, en train de traverser la plaine pour se rendre à la ville de Poképole. Ils devaient coucher à la belle étoile à cause de la nuit qui était tombée plus tôt que prévu.
Ils installèrent un bivouac à l'orée du bois ainsi qu'un feu.
« Je vais chercher des Baies Oran pour qu'on reprenne des forces, reste là, dit Victoria en s'éloignant dans le bois. »
En effet, le combat de l'après-midi les avait beaucoup amochés. Ils devaient se reposer au plus vite afin de pouvoir reprendre le chemin.
Mana s'installa à côté du feu, et attendit que Victoria revienne. Elle se montra cinq minutes après son départ, avec six baies Oran dans les mains.
« Tiens Mana. Régale-toi !
- Bon appétit Victoria. »
Et ils mangèrent de bon cœur, jusqu'à s'affaler de fatigue sur le sol.

Le lendemain matin, Victoria et Mana se levèrent. Le feu éteint convenablement, ils reprirent la route vers Poképole. Tout en marchant, Victoria demanda à Mana :
« Quand on arrivera, je te ferai visiter ma maison et la ville. Ça serait dommage que tu viennes couramment dans une ville alors que tu n'en connais même pas les principaux bâtiments, non ?
- Je ne te le fais pas dire, Victoria.
- Sinon, il faudra aller voir le recensement des équipes de secours pour pouvoir s'inscrire. Comme on est obligé d'être deux minimum pour former une équipe, je n'ai pas pu y aller seule. Il faut donc qu'on y aille tous les deux.
- D'accord. Une autre surprise à me confesser ?
- Le dernier arrivé à la ville est un Tadmorv.
- Hey c'est pas juste t'es plus rapide que moi !
- Même pas vrai ! »
Ils continuèrent à courir jusqu'à être arrivés.

La ville s'imposait devant nos 2 héros par de multiples et imposants gratte-ciels. Une grande avenue partait de nos héros pour arriver à la sortie de la ville, coupée à la perpendiculaire par un autre boulevard tout aussi grand. La ville avait la forme d'un Gros cercle, avec les gratte-ciels au Nord-Est (Par rapport à nos Héros) accompagnés des maisons à louer des entrepreneurs. Au Nord-Ouest se trouvait cependant des maisons de banlieue, modeste et chic à la fois comme quartier. Au Sud-Ouest se trouvait principalement les agences de recensement, pour les passeports, équipe d'exploration, mise à jour, etc., tandis qu'au Sud-Est se trouvait le quartier des boutiques. Toutes les boutiques de la ville se trouvaient dans ce quartier, magasin d'objet, magasin de CT, bref tout ce qu'un Pokémon et une équipe de secours pouvait souhaiter.

« Viens, j'habite au Nord-Ouest de la ville. C'est pas un palace, mais c'est largement acceptable pour nous deux, dit Victoria en prenant Mana par la main.
- Bon, je te suis. »
Pendant qu'ils traversaient le quartier des agences, ils voyaient des Ouvrifier et des Machopeurs rénover un bâtiment sous la conduite d'un Bétochef. Ils passèrent également devant l'agence de recensement. En marchant, Victoria entreprit de faire visiter la ville à Mana.

« Ça, c'est le quartier Sud-Ouest. C'est ici qu'on doit se rendre pour créer une équipe de secours. C'est également là qu'une agence prend les dépositions des Pokémons de la région en mauvaise passe, qui seront conférés comme mission aux équipes de secours. Cependant toutes les équipes de la région dépendent de cette agence, ce qui fait que l'argent des missions est prélevé en partie pour le compte de cette agence.
- Ah quand même, c'est dur. »
En pointant du doigt les quartiers correspondant, Victoria continua :
« Ça, c'est le quartier Sud-Est, le quartier des affaires. Il n'y a que les commerçants eux-mêmes qui peuvent dormir, dans leur propre boutique.
On peut y trouver des CT, des baies, des graines de toutes sortes et des provisions pour quand on part en mission. On peut également y stocker les objets rares et notre argent au risque de les perdre quand nous sommes K.O.
- Ah ok, il s'agit d'une grande aide pour les équipes de secours.
- Voilà. Là-bas, c'est le quartier des affaires, le quartier Nord-Est. Tous les gros entrepreneurs vivent là-bas. Il y a aussi le maire de la ville qui y vit, un...un Libégon je crois.
- Ouah, un Libégon, c'est pas mal ça. Un dragon des sables...
- Hmm. C'est réservé aux personnes de la haute société, ce que nous ne sommes pas. Cependant certaines équipes de secours ont pu être convoquées par le maire, une chance inouïe.
- Oh d'accord. »

Victoria arriva ensuite dans le quartier où elle habitait et dit :
« Et ça, c'est le quartier Nord-Ouest. C'est le quartier résidentiel, c'est également là où j'habite.
- Ouah, qu'est-ce que c'est chic, remarqua Mana.
- Ça c'est pas faux, rétorqua Victoria. Bon, on entre ? »
Ils étaient arrivés devant la porte de la résidence de Victoria, n° 54 Rue Feuil. Garde. La petite Vipélierre ouvrit la porte à clé, la poussa, et Mana contempla l'intérieur :

« C'est... C'est juste, magnifique Victoria !
- Ah, tu trouves ? Fit-elle d'un air un peu étonné.
- Bah, quand même, des arcades sur les murs, on ne trouve pas ça partout faut dire.
- Bon, je te laisse faire le tour de la maison. Moi en attendant, je vais regarder la télé. »
Sur ce, Victoria et Mana se séparèrent dans la maison.

Mana était émerveillé devant cette maison, qui avait de plus un jardin et un terrain de combat. Il y avait tout pour débuter une carrière d'équipe de secours Pokémon.
« Punaise c'est fabuleux. C'est juste incroyable. Victoria m'étonnera toujours, dit Funécire, émerveillé par le luxe de l'habitat. »

Du côté de Victoria :
« Ici Mesmérella Tross pour un flash spécial. On vient d'apprendre que des Pokémons Malfaisants commençaient à semer le désordre dans la région. Ils ont d'ailleurs mis KO toute une troupe de Venipatte et Scobolide, près du Bois du Pardon.
- Une troupe de Venipatte et Scobolide ? Peut-être la bande à Bastien ? Mais, si eux ont été mis hors-combat, où est ce dernier ?
- Nous n'avons pas plus d'informations, juste que parmi les témoignages recueillis chez les victimes, les Pokémons étaient d'une teinte sombre et les désespérées offensives des victimes ne leur faisaient aucun effet.
- Oulà, ça ne me dit rien qui vaille. Mieux vaut être prudent... »
La Vipélierre éteignit la télévision et partit chercher Mana.

Quant à Mana, il avait fait le tour du propriétaire. Il redescendit dans le salon et trouva Victoria.
« Mana, je viens de regarder les infos.
- D'accord, et ?
- Des ravisseurs commencent à arpenter le pays. Il vaut mieux qu'on soit sur nos gardes. Ils ont d'ailleurs démonté toute la clique de Bastien, cependant avec beaucoup plus de facilité que nous.
- Non sérieusement ? Et lui ?
- Les infos n'ont pas parlé de lui, ça m'étonnerait donc qu'il ait été avec eux. Bref. Il vaut mieux qu'on soit prudent, si l'on venait à tomber sur ces personnes, on serait dans une mauvaise posture.
- D'accord. »
Après avoir pris leur repas, vers l'après midi, nos deux amis se trouvaient face à l'agence d'enregistrement.
« J'ai le trac, dit Victoria, peu sûre d'elle.
- Bon, si t'as le trac, moi j'entre, dit Mana. »
Il entra dans un bâtiment teinté de vert, suivi de prêt par Victoria. Pour l'instant, personne n'était présent. Il y avait juste un Pokémon avec un air pas très sympathique, qui dévisageait nos deux amis du regard.
« J'ai peur, Mana.
- Tu as peur...d'un Métalosse ? Questionna-t-il, surpris.
- Un Métalosse ? C'est quoi ?
- Hep vous deux, venez par ici. »
La voix du Métalosse interpellait nos deux jeunes héros.

« Alors, si vous êtes ici, c'est pour créer une équipe de secours Pokémon, si je ne m'abuse, hein les jeunes ?
- Euh, oui Monsieur. Répondit Mana avec un air un peu moins sûr qu'il y a deux minutes.
- Parfait. Alors, donnez-moi vôtre nom à tous les deux, ainsi que le nom de vôtre équipe.
- Mais... Vous ne notez sur rien, monsieur ? demanda Victoria, très surprise.
- Métalosse possède 4 Cerveaux. De ce fait, il doit forcément avoir une grande mémoire, expliqua le Funécire sur un ton de savant, teinté cependant d'un peu d'arrogance.
- Tout juste jeune bambin. Alors, donnez-moi vos noms s'il vous plaît.
- Moi c'est Mana, répondit le jeune Funécire.
- Et moi c'est Victoria, renchérit la Vipélierre.
- Bien. Maintenant le nom de vôtre équipe, demanda le Métalosse, toujours aussi gai.
- Euh eh bien, on y a pas vraiment réfléchi, dit Vipélierre un peu gênée.
- Ce n'est pas grave, prenez vôtre temps.
- Euh, un nom pour une équipe de secours... pourquoi pas l'équipe Pokéstratèges ?
- Euh, pourquoi Pokéstratèges ? Demanda Victoria.
- Bah, ça a l'air marrant.
- Oui, mais pourquoi ce nom ?
- Comme ça, je le trouve pas mal. Notre nom d'équipe sera Pokéstratèges.
- Enregistrement de Mana et Victoria... Équipe Pokéstratèges... Zaap !
Voilà, vôtre équipe est donc officiellement une équipe de secours. Prenez la porte à droite pour obtenir vôtre équipement et de l'argent. Bonne journée !
- Merci beaucoup, répondirent les deux amis en chœur. »

Ils franchirent la porte à la droite du Métalosse et trouvèrent cette fois-ci une équipe d'exploration qui discutait entre elle.
« Oh oui, pour des nouvelles inquiétantes, c'est des nouvelles inquiétantes, dit une voix.
- Il faudra être sur nos gardes, on ne sait même pas quelles sont leurs intentions, continua une autre voix.
- Oui, prudence est de mise à partir de maintenant.
- Euh, excusez-moi. »

La petite Vipélierre interpella les trois Pokémons causants.
« Oui qu'est-ce qu'il y a ?
- De quel incident vous parlez ?
- Oh. Tu as vu les infos ? Il paraît que des ravisseurs ont mis en déroute tout un clan de Venipatte et de Scobolide.
- Ah oui, c'était très intriguant.
- En tout cas, j'espère bien qu'ils vont s'arrêter là.
- Dis-moi ma petite, tu fais partie d'une équipe de secours ?
- Oui, nous venons juste de nous inscrire. Mon coéquipier est là-bas.
Eh Mana, viens leur dire bonjour.
- Ça tombe bien, j'attendais que tu me demandes.
- Et, quel est le nom de votre équipe ?
- Nous, nous sommes les Pokéstratèges, dit Mana sur un ton gai.
- Pokéstratèges, ça sonne bien dites donc. Au fait, nous nous sommes l'équipe DNS.
- L'équipe DNS ? Firent nos deux héros un peu intrigués.
- Nous sommes l'une des équipes de secours les plus grandes et les plus expérimentées de la région. Mon nom à moi, c'est Drattak. Je suis le chef de l'équipe et, j'attaque toujours de front.
- Quant à moi, je suis Noacier. Je sers de défenseur à l'équipe, de par mes capacités défensives impressionnantes, sans vouloir me vanter.
- Et moi, je suis Symbios. Je suis le moins expérimenté des 3, mais je joue sur l'offensive avec Drattak et je fais quand même très mal. Il est dur de m'achever rapidement, rares sont les Pokémons a avoir effectué cet exploit.
- Ouah. Mais, je peux avoir une preuve de ce que vous dites ? Se risqua le petit Funécire.
- Oh tu doutes, dit le Symbios d'un air amusé. Eh bien, regarde ça ! »

Le Symbios montra du doigt un collier transparent à Mana, dans lequel on pouvait voir toute une lumière jaillir, mais ne jamais pouvoir traverser le verre.
« Ça mon p'tit gars, c'est le trésor ultime pour une équipe. Le Pokémon le plus puissant du monde possède cette couleur cristal, c'est pourquoi avoir ce badge prouve que l'équipe en question est une équipe au grand potentiel. Drattak et Noacier en ont un également.
- Bon, on doit y aller. A plus les jeunes, dit Drattak.
- Au revoir, dirent Mana et Victoria.
- Ah lala, cette équipe DNS... elle doit vraiment être puissante, dit Victoria, enthousiasmée et émerveillée. »

Nos deux amis se retournèrent et virent un Cadoizo derrière un comptoir plutôt délabré. Il ne semblait pas sourire.
« Vous voulez prendre votre équipement, non ? Venez alors. »
Mana et Victoria s'exécutèrent et reçurent un Collier de verre, un Pokérepère chacun, un Sac et 1000 P$ pour le début.
« Comme vous êtes nouveaux, je vais vous expliquer. Comme l'équipe DNS vous l'a dit, chaque équipe de secours possède un badge. Plus le badge est à un grade élevé, plus l'équipe est de grande renommée. Vous possédez le badge débutant, mais il montera de grade au fur et à mesure que vous accomplirez des missions. Ensuite, sur vôtre Pokérepère est enregistré la carte de la région, ainsi que diverses informations telles vôtre argent, vos objets. Il répertorie également tous les Pokémons connus à ce jour, au nombre d'environ 600. Vous avez également un sac qui servira à stocker vos objets. Cependant en tant que débutants, vous ne pourrez pas en amasser une tonne. Cependant cela s'agrandira au fil du temps. Et voilà enfin, 1000 P$ pour pouvoir vous aider. Vous pourrez gagner de l'argent en vendant des objets au quartier des affaires. Sur ce, bonne chance.
- Merci beaucoup ! »

Mana et Victoria sortirent de l'agence d'enregistrement, tout heureux d'avoir franchi le pas et rentrèrent chez eux. Ils avaient prévu de choisir une mission le lendemain, et ils passèrent la nuit à discuter de ce qu'ils pourraient prendre.

Chapitre VI
Bleu + Rouge = Mystère

« Ah, j'ai bien dormi, bailla longuement Victoria.
- Et moi donc, répondit Mana. »
Nos deux amis s'étaient réveillés de bonne heure.
« Je n'en reviens toujours pas qu'on soit devenus une équipe de secours. C'est vraiment fantastique !
- Oui, bah en attendant on a rien fait depuis qu'on est inscrits, répondit Mana avec une pointe d'ironie.
- Eh, j'ai une idée, si on cherchait des infos sur nous deux dans le Pokérepère ? Demanda Victoria.
- Attends, je l'allume tout de suite.
-...Alors ?
- Voilà, je cite : Vipélierre. Ce Pokémon Serpentherbe est de type plante pur. Sa queue lui sert à absorber l'énergie du soleil et à la faire survivre. En pleine forme, elle permet d'exécuter des coups redoutables.
Maintenant, passons à moi :
Funécire. Ce Pokémon Chandelle est de type feu et spectre. Sa flamme brûle grâce à l'énergie vitale des autres Pokémons.
- Une minute, interrompit Victoria, ça veut dire que je suis en danger ?
- Attends j'ai pas fini. Cependant, les amis d'un Funécire gardent toujours leur énergie vitale. Pour les victimes du drainage de ce Pokémon, une Baie Sitrus ou des Restes suffisent à les remettre d'aplomb.
- Ah, j'ai eu peur pendant un moment, se rassura Victoria.
- De toutes façons, je t'aurai déjà tout pompé si c'était pas vrai.
- Ah ça oui.
- Bon, on va chercher une mission ? Histoire de bien débuter notre carrière.
- On y va. »
Les deux Pokémons se levèrent, sortirent de leur chambre (Ils dormaient dans des lits séparés hein), prirent un verre d'eau et un morceau de pain, et se mirent en route pour l'agence des missions, sous un beau temps quelque peu nuageux.

Après être arrivés et rentrés, ils trouvèrent deux panneaux. Victoria partit prendre celui de gauche et Mana celui de droite. Il examinait les missions :
« Hmm...Aidez-moi, je suis coincé...Non. Aidez-moi, j'ai perdu ceci...Non. Aidez-moi, je veux visiter un endroit...Non. Bon sang !
- Eh Mana !
- Oui, qu'est-ce qu'il y a Victoria ?
- Je crois nous avoir trouvé une bonne mission, fit-elle en adressant un clin d'œil à Mana.
- Je t'écoute, de quoi elle parle ?
- Il s'agit d'un Stalgamin qui aimerait obtenir deux reliques. Elles sont très mystérieuses.
- D'accord, et où se trouvent-elles ces mystérieuses reliques ?
- Elles se trouvent tout au fond du Volcan Humide. C'est un lieu très bizarre car ses conditions de survie conviennent aux Pokémons Feu comme aux Pokémons Eau.
- Ça se trouve où ? Demanda Mana, intrigué.
- Euh, attends que je regarde mon Pokérepère... Hmm... Ah voilà, ça se trouve au Nord de Poképole, à une heure de marche.
- D'accord. Bon alors, qu'est-ce qu'on attend ? Que les Mammochons volent ?
Silence.
- Bah quoi ? Ah oui zut, les provisions.
- *soupir* Tous butés les mecs. »

Ils partirent donc dans le quartier Sud-Est afin d'y acheter quelques fruits pour tenir durant la mission, et aussi car c'est bon et plein de vitamines. Ils prirent cinq Baies Oran également. Mana acheta même une Guérigraine pour Victoria, de peur qu'elle soit brûlée si jamais un combat avait lieu contre des Pokémons.
Nos deux amis en avaient pour 400 P€, et ils déposèrent les 600 autres à la banque.

Après s'être dirigés vers le nord, Mana et Victoria se trouvèrent au bout d'un certain temps devant le Volcan Humide. La brume qui s'en dégageait laissait transparaître un grand mystère dans cet endroit.
« Eh bah, ça va être très simple avec toute cette brume dehors, ironisa Victoria.
- Tu l'as dit, un jeu d'enfant ! Renchérit Mana. Bon, rentrons.
- Ok, mais où ? Il y a deux entrées, on prend laquelle ?
- ...Tu as remarqué ça ?
- Quoi ?
- Une des grottes dégage de la chaleur...et l'autre de l'humidité.
- Pas faux.
- Bon, je crois que le choix est fait alors.
- Ok. On s'appelle à 15h00 par le Pokérepère, A+ ! »
Après être rentré chacun de leur côté, ils marchèrent pendant quelque temps dans leur grotte respective.

Victoria commençait à avoir des ampoules à cause du sol qui la brûlait. Il faut dire que marcher pieds nus sur de la glace lorsqu'on n'est pas équipé, ça donne des brûlures, voire une pneumonie.
« Ah, si seulement Mana était là. Lui il pourrait me réchauffer avec sa flamme. Mais concentrons-nous sur la mission. »
Quelques minutes plus tard, notre petite vipère végétale arriva au bout de la grotte. Dans une salle, remplie de cristaux multicolores, de fossiles Nautiles et Carapace, quelque chose trônait sur un piédestal en pierre de couleur bleue. Une vague lumière bleutée en émanait ; et plus on s'approchait, plus une douce mélodie se faisait entendre, la mélodie d'une calme plage avec des cris de Goelises :
« Eh, qu'est-ce que c'est que ça ? C'est bizarre. C'est carré, et c'est bleu. On dirait une écaille, ou un bout d'ongle de Pokémon... Ca doit être ce que notre Stalgamin recherche. »
Victoria s'approcha lentement de l'écaille, posée sur un présentoir fait de pierre... rapidement, elle la prit. Elle était douce comme un filet d'eau.
« Ah, c'est magnifique, si seulement Mana pouvait entendre ce bruit. Ca lui calmerait certaines ardeurs, enfin je crois. »
Soudain, le bruit de l'écaille, doux comme un clapotis de mer, se transforma en symphonie d'une vague déferlante, avoisinant le tsunami ! En parlant de ça, une issue jusque-là fermée s'ouvrit, et un bruit de vague se fit entendre de par là. Victoria, effrayée, recula de quelques centimètres. Elle mit l'écaille dans son sac et partit très vite.

De son côté, Mana continuait son chemin sur un sol brûlant. Il ne sentait nullement la brûlure de par son type feu, et continuait d'avancer sans broncher sur le sol magmatique. Plus il avançait, plus il faisait chaud. Il commençait cependant à craquer sous les brûlants geysers de lave et les fissures dans le sol :
« Ah, si seulement Victoria était là, elle m'aurait fait une brise avec sa queue qui sert bien d'éventail, faut l'avouer. »
Il continua son avancée jusqu'à déboucher dans une salle, à peu près identique à celle trouvée par Victoria. Cette fois-ci des rochers l'ornaient, également un piédestal, fait de pierre rouge cette fois-ci. Quelque chose s'y trouvait, et l'on pouvait entendre le bruit d'un creusement de terre du bouclier...
Cependant, une lumière rouge en émanait cette fois-ci, et la salle était ornée de fossiles Crânes et de Vieux Ambres :
« Oulà. Ça a l'air important, dit Mana en s'approchant de la relique. On dirait une sorte d'écaille, un gros carré rouge. C'est gros mon dieu, j'en aurai du mal à prendre ça avec mes bras plus petits que des Shaymins. »
Cependant, le petit Funécire ne se découragea pas. Il prit tout son souffle, et cracha une attaque Danse-flamme sur l'écaille. Par bonheur, elle ne se consuma pas, et il put tranquillement la relâcher au-dessus de son sac grand ouvert.
« Parfait, dit-il satisfait. »
Au même moment, un grand trou jusque-là fermé s'ouvrit et l'on entendait des coulées de laves partir de là-bas. Tendu, Mana referma son sac et s'enfuit.

« Allô !
- Allô, oui c'est toi Mana ? Répondit Victoria, en train de respirer à toute allure.
- Oui. Il est l'heure convenue, et on devait s'appeler, expira un Mana essoufflé, mais courant toujours.
- Ok. Alors, as-tu trouvé quelque chose ?
- Rien, juste un gros carré rouge qui fait un bruit de séisme, et toi ?
- Rien non plus, à part un gros carré bleu qui fait un bruit de Tsunami.
- ...
- ... Oh oh. Et j'imagine que...
- Après l'avoir pris sur un piédéstal en pierre...
- D'où émanait une lumière bizarre...
- Un grand trou s'est ouvert...
- Et de l'eau en grande quantité s'en est échappée.
- Ah non, dit Mana riant. Chez moi c'est de la lave hihi.
- Enfin bref, il faut qu'on sorte d'ici au plus vite si on veut pas être noyés.
- Dans la lave ou l'eau ?
- Peu importe, on se casse ! Hurla-t-elle en raccrochant. »

Chacun de leur côté, ils atteignirent la sortie. Au moment où ils furent dehors, les coulées de lave et d'eau disparurent soudainement dans des trous apparus de nulle part.
Soudain, deux silhouettes apparurent : plutôt grandes comparées à nos héros, elles approchèrent, chacune venant d'une grotte respective.
« Oh oh... murmura la petite vipère, peu sûre d'elle.
- Attends, rétorqua Mana, autant s'informer sur eux avec le Pokérepère. »
Il sortit le Pokérepère, mais une attaque Laser Glace l'envoya valser à quelques mètres de nos héros.
« C'est bien, on fait comment maintenant gros malin ? grommela une Victoria mécontente de l'action de Mana.
- T'aurais fait mieux toi peut... »
Cette fois-ci, une attaque Lance-Flamme atterrit sur nos héros. Victoria eut le temps de l'esquiver, mais Mana se la reçut de plein fouet, n'ayant pas la rapidité de nos héros.

« Mana !
- Quoi ?
- Tu n'as rien ?
- Bah non, je ne comprends pas pourquoi je suis encore indemne.
- Je ne sais pas moi non plus.
- A moins, reprit-il en secouant sa tête, que ce soit Torche.
- C'est quoi Torche ? Demanda Victoria, perplexe.
- Une capacité spéciale qui te donne une immunité Feu ; si tu te fais toucher par une attaque de type Feu, tu ne reçois aucun dégât et tes attaques de type Feu augmentent même de puissance !
- Pratique, moi je ne sais pas ce que j'ai, vu que je ne sais pas d'où je viens. Bref, montrez vous bande de froussards ! »

De la fumée sortirent un Flamoutan et un Staross, visiblement furieux, ils ont sûrement été volés.
« Rendez nous les trésors légendaires, et il n'y aura pas de blessés.
- Quels trésors légendaires ?
- Deux grosses écailles bleue et rouge, respectivement. Grouillez-vous.
- Mana, dis. Tu connais quelque chose sur ces deux Pokémons ?
- Flamoutan est un type Feu, laisse-moi m'en charger. Quant à Staross, c'est un type Eau et Psy, tu peux l'avoir avec Poursuite et Fouet Lianes. Attention, ils sont tous deux très rapides, et Staross possède Laser Glace qui...
- Est super efficace sur moi, j'ai compris, le coupa Victoria.
- Bon on ne va pas attendre toute la journée non plus, répondit le Staross impatient. Laser Glace ! »

Le Staross tira un rayon gelé en direction de Victoria qui parvient à l'éviter et riposta avec Fouet lianes. Le Staross encaissa l'attaque de plein fouet, mais profita du contact physique pour riposter avec un autre Laser Glace. Victoria fut atteinte, mais réussit à se relever. Son corps pris dans la glace, elle utilisa Queue de fer pour se dégager.
Quant à Mana, il commença avec Acidarmure pour mieux encaisser les coups physiques. Le Flamoutan s'approcha, crocs ouverts, pour utiliser Morsure. La petite bougie encaissa le coup, mais eut du mal à se relever, même après Acidarmure. Ne préférant pas tenter le diable, et apeuré pour un moment à cause de l'attaque, Mana esquiva les coups du Flamoutan tant bien que mal.
Ce dernier d'ailleurs changea de cible et utilisa un Lance-Flamme bien chaud sur Victoria, de même que Staross utilisa Ebullition sur Mana. Nos deux équipiers esquivèrent, et Victoria, ne voulant plus se laisser mener, opta pour Poursuite sur Staross. Ce dernier, étonné, comprit alors de quoi il s'agissait et tenta tant bien que mal de s'enfuir. Il s'enfonça dans la grotte, poursuivi par la Vipélierre décidée à en découdre. Ne sachant pas où il se dirigeait, il se cogna contre un mur, touché par Victoria qui lui assena un violent coup de tête qui le mit à terre pour un bon bout de temps.
Reprenons avec Flamoutan et Mana, qui commença ses offensives avec un Etonnement bien placé. L'attaque ne fit qu'une chatouille au Singe de feu, mais il obtint à son tour la frousse. Ce fut donc une opportunité en or qui s'offra à Mana qui commença à attaquer et charger de toutes ses forces avec Danse-Flammes pour piéger le Flamoutan.
Ce dernier commençait peu à peu à perdre la main. Enfin, avec la Puissante Canicule de Mana qui frappa Staross en même temps, il commença à tituber, un genou à terre.
Victoria acheva les deux pokémons avec Fouet Lianes pour Staross et Charge pour Flamoutan. KO, deux de leurs sbires les ramenèrent dans la grotte.
« Bon, vous avez gagné. Mais si je peux vous donner un conseil, répondit le Staross affaibli, gardez bien précieusement ces écailles, elles sont uniques en leur genre. Compris ?
- Ne vous inquiétez pas, répondirent Mana et Victoria. Aucun risque ! »
Leur mission accomplie, Mana et Victoria rentrèrent à Poképole.

« Bravo, les enfants. C'est exactement les trésors que je voulais. Je suis si heureux, merci beaucoup, dit le Stalgamin en prenant les deux écailles.
- Y'a pas de quoi, monsieur, Rétorqua la petite bougie. Heureux d'avoir mené cette mission avec succès.
- Oh, vous méritez une grosse récompense ! Pour commencer, voici 500 P€, vous les avez mérités. Ensuite, une Aurigraine. Si l'un de vous la mange, toutes ses aptitudes augmenteront en même temps ! Et, un Objet qui vous sera sûrement utile mais pas à moi, la CT Eco-Sphère. Vous n'aurez qu'à insérer ce disque dans un lecteur DVD pour pouvoir apprendre à utiliser l'attaque, Il pourra être utilisé autant de fois que vous le voudrez.
- Merci beaucoup, monsieur, c'est vraiment gentil, remercia une Victoria gênée.
- Et comme dernier cadeau, je vous donne l'écaille rouge.
- Pardon ? Fit Mana, étonné du cadeau du Pokémon Capuche.
- Parfaitement. En tant que chercheur, J'analyserai d'abord l'écaille Bleutée, et ensuite la rouge. De plus elles sont trop encombrantes. Et c'est vous qui les avez trouvées, c'est vous qui les garderez par conséquent.
- Génial, merci infiniment.
- Cependant, certains clients ne seront pas aussi généreux que moi, ne soyez donc pas furieux si ils ne donnent que peu de choses. Sur ce, je vous laisse. Si vous voulez me voir, j'habite au 32 Avenue de l'Alerte Neige. Sur ce...
- Au revoir, monsieur, dirent nos deux héros, comblés. »
Après cette journée harassante, Mana et Victoria retournèrent chez eux, au 54 Rue Feuil. Garde., et partirent se coucher après un bon dîner.

Chapitre VII
Telle est prise qui croyait prendre

Le soleil se leva. Un magnifique crépuscule orangé prenait place derrière la fenêtre de la chambre où dormait l'équipe Pokéstratèges. Réveillée par le soleil, Victoria faisait de même. Le soleil lui fournissait indirectement de l'énergie grâce à sa queue, qui utilisait la réaction de photosynthèse pour procurer de l'énergie à Victoria, énergie qu'elle devait dépenser le plus rapidement possible. Elle descendit l'escalier en quatrième vitesse, en faisant bien attention à ne pas réveiller Mana. Elle ouvrit le tiroir, prit un fruit et le mangea à toute vitesse, puis alla dans le salon. De là, elle appuya sur une sorte de mécanisme, qui enclencha l'ouverture du mur. Derrière, un coffre-fort Vert et Blanc : celui-ci était constitué d'acier provenant des ailes d'un Airmure, inviolable, en tout cas en frappant dessus comme un excité. Elle en sortit son Sac, puis piocha la CT Eco-Sphère, donnée par le Stalgamin de la mission précédente. Enfin, elle l'inséra dans le lecteur DVD allumé précédemment, et commença à regarder. Le film, allumé, montra un Roserade qui commença à s'exprimer :
« Bien le bonjour. Si vous regardez cet enregistrement, c'est que vous avez acheté, gagné ou volé, c'est votre vie , la CT Eco-Sphère. C'est donc moi, Roserade, qui vous apprendra comment utiliser cette capacité.
Alors tout d'abord, Si vous ne figurez pas parmi cette liste, inutile de continuer à regarder ce DVD et allez le revendre. »
Une longue liste de noms de Pokémons apparut alors pendant 5 bonnes minutes, et Victoria reconnut son nom dedans.
« Bien, maintenant que vous savez que vous êtes dans les noms, nous allons commencer l'entraînement. Tout d'abord, il faut essayer de générer une Boule d'énergie verte devant vous, essayez. Ensuite, lancez-la sur un mur ou une autre cible. Si vous n'arrivez pas à générer la boule assez longtemps, essayez de vous concentrer sur ce point avant de la lancer... »
Victoria notait au fur et à mesure les instructions données par le Roserade, heureuse et jubilant à l'idée de connaître une nouvelle attaque.

Mana, lui, faisait la grass'mat, se tournant et se retournant dans son lit. Après 5 bonnes minutes de flemmardise, il se leva enfin, s'étira, se décrocha la mâchoire, puis descendit l'escalier. En entendant les bruits de pas, Victoria se précipita sur la télé, trébucha sur le fauteuil, le fit tomber et étegnit le DVD et laissa un écran brouillé lorsque le Funécire finit de descendre. Intrigué, il demanda :
« Euuuuuuh....Qu'est-ce que tu faisais ?
- Moi ? Mais rien, voyons ! Affirma Victoria, tendue et la goutte au front.
- Ah bon ? Tu faisais rien et tu vas me dire qu'une attaque Tornade a renversé le fauteuil ? Ironisa Mana.
- Eh ben....
- Tu regardais le DVD avoue.
- Oui...c'est ça, fit-elle en baissant la tête. T'es pas en rogne j'espère !
- Bien sûr que non, dit Mana amusé. Pourquoi j'aurais les nerfs en pelote ?
- Ah, tant mieux, parce que j'aimerais bien t'affronter dans un petit combat.
- Comment ? fit le Funécire, interloqué.
- T'as bien entendu, un combat entre nous deux. J'aimerais bien voir si j'ai réussi à appliquer l'attaque.
- Eh bien, d'accord, je veux bien essayer. »

Ils sortirent dans le jardin et se mirent en place sur le terrain de combat.
« Au fait Vic, c'est quelle attaque que tu as oubliée après avoir appris Eco-Sphère ?
- Je ne me rappelle plus... Je crois que je ne sais utiliser que Queue de Fer, Fouet Lianes et Poursuite.
- C'est donc Charge que tu as oublié. Pratique vu que je suis un type Spectre, hein ? Répondit la petite bougie amusée.
- Oui, mais bon, je connais toutes tes attaques, se rassura Victoria. Et je suis sûre d'avoir le dessus, malgré le désavantage de type. Sur ce, commençons, déclara-t-elle. »

La Vipélierre commença par une attaque Fouet Lianes, dirigée tout droit sur Mana. Ce dernier ne réagit nullement, mais fut touché quand même un peu par l'attaque, au vu de sa faible défense, qu'il pallia avec Acidarmure.
« Haha, maintenant tes attaques physiques sont bonnes à jeter.
- Ah vraiment ? Queue de Fer ! c'est mon attaque la plus puissante et elle va te faire plutôt mal, j'en suis persuadée ! »
La queue de la Vipélierre durcit comme de l'acier, et Victoria se projeta sur Mana pour le frapper de sa queue. Mana reçut le coup de plein fouet, et plia un peu sous l'effet de l'attaque.
« Aouch... C'était dur, chapeau sur ce coup, rétorqua-t-il à Victoria. Cependant, je suis sûr de tenir toujours.
- Tu crois ? Attaque Poursuite. »
Victoria courut comme une flèche dans la direction de Mana, qui ne bougea pas d'un poil, et le frappa en pleine tête. La petite bougie reçut de lourds dégâts au passage, mais s'en sortit pas trop mal.
« Comment ? Normalement l'attaque est beaucoup plus puissante que ça, s'étonna Victoria.
- C'est parce qu'à chaque fois que tu as utilisé l'attaque, tes ennemis se sont enfuis. Elle a donc doublé de puissance.
Comme moi je ne me suis pas enfui, la puissance a été plus faible que normalement, et j'ai pu tenir grâce à la hausse de défense d'Acidarmure.
- Et zut, dit Victoria, déçue.
- N'empêche que ça commence vraiment à faire maaaaal..., se reprit le Funécire, plutôt mal en point.
- Bon, maintenant on passe aux choses sérieuses, déclara Victoria, un sourire en coin et sûre d'elle.
- Vas-y, j'attends ! rétorqua Mana.
- Eco-Sphère ! »
La vipère chlorophyllienne concentra une boule d'énergie devant sa bouche, et lorsqu'elle l'estima assez dense, la projeta sur Mana. De justesse, ce dernier réussit à esquiver l'attaque.
« Beau mouvement, fit Mana plutôt fier.
- Merci, répondit Victoria.
- Bon maintenant, à moi d'attaquer. Je te rassure, je vais être gentil. BOUH ! »
La petite bougie venait de réaliser une attaque Étonnement qui surprit Victoria, figée pendant un bon moment, qui permit à Mana de réaliser une attaque Danse Flammes tout droit en direction de Victoria. Cette dernière reçut le coup de plein fouet, avant de reprendre ses esprits et remarquer qu'elle était bloquée dans le tourbillon de flammes de Mana.
« Aie ! Aiiiiiiie ! Gémissait la petite Vipélierre, blessée régulièrement par l'attaque.
- T'as vu, j'ai été gentil, j'aurais pu t'achever avec Canicule, ria Mana.
- Eco-Sphère ! »
La Vipélierre généra à nouveau la Boule d'énergie Verte, mais la puissance restait même. Elle ne passa pas à travers le tourbillon de flammes créé par Mana et s'estompa.
« Achève-moi au plus vite, c'est atroce !!! Aiiiiiiiie !
- Si tu y tiens... Canicule ! »
Mana augmenta rapidement la température du terrain de combat et la densifia principalement sur Victoria, qui ne put résister et s'écroula.
« J'ai gagné. Mais bien joué quand même, complimenta le Funécire.
- Merci...
- Bon je te ramène à la maison toi. »
Sur ces paroles, il la poussa jusqu'à la maison.

Deux heures après, Victoria avait à peu près récupéré de son combat. Elle buvait un chocolat chaud préparé par Mana pour se remettre. Il arriva dans le salon et lui demanda :
« Ca va un peu mieux ?
- Oui, merci. Grogna-t-elle en faisant la moue.
- Bon...écoute. Je sais que tu es déçue dans le fait que tu as perdu, mais dis-toi qu'il y avait peu de chances que tu gagnes aussi.
- Ah et pourquoi ça, Monsieur le savant ? fit-elle sur un ton haut.
- Tu tiens à le savoir ? Eh bien premièrement le désavantage de type, toutes tes attaques sauf Poursuite n'étaient que peu efficaces contre moi, qui plus est elles étaient toutes physiques et j'ai pallié ce manque grâce à Acidarmure. Vient ensuite le fait que moi aussi je connais toutes tes attaques, et que je sais grâce à mon expérience humaine quelle est la manière la plus rentable de contrer l'attaque Poursuite.
Et troisièmement,, l'apprentissage d'Eco-Sphère t'es inutile je trouve.
- QUOI ? Mais pourquoi enfin ? S'étonna-t-elle en se levant.
- Parce que depuis que je te connais, tu n'as que des attaques physiques. Charge, Fouet Lianes, Poursuite, Queue de Fer... Eco-Sphère est une attaque Spéciale, qui plus est avec un faible taux de baisse de défense... Et puis pourquoi une seconde attaque Plante alors que tu possèdes déjà Fouet Lianes, certes moins puissant, mais beaucoup plus homogène avec le reste de tes attaques.
- Tu as raison. Je devrais oublier cette attaque inutile. Allons vendre le CD.
- Non, on le garde.
- Hein ? Mais pourquoi ?
- Parce que l'attaque Eco-Sphère me sert à moi, un Funécire.
- Mais... Mais un type Feu qui apprend une attaque Plante, c'est...c'est insensé ! Et en plus Etonnement est aussi une attaque physique !
- Non. Mon domaine à moi c'est les attaques spéciales. Je possède DanseFlammes et Canicule de spécial, Etonnement sera remplacé par une future attaque de type Spectre dont je tairai le nom. C'est pourquoi, je propose que tu ailles oublier l'attaque et que moi je l'apprenne.
- Bon d'accord. Il y a un stand tenu par un Neitram au quartier des affaires qui se spécialise dans l'oubli d'attaques obsolètes, je vais y faire un tour. Heureusement c'est peu cher, 100 P€.
- Je suis d'accord. Tant qu'on y est, profites-en pour ré-apprendre l'attaque Charge !
- Je n'y manquerai pas, fit Victoria avec un clin d'œil.
- Parfait, je t'attends ici. A plus Vic ! Dit Mana en insérant le CD dans le lecteur DVD.
- A tout à l'heure ! »

Le soleil se couchait. Mana regardait la télé, s'étant entraîné à l'apprentissage d'Eco-Sphère. La porte s'ouvrit, laissant place à une Victoria enjouée.
« Voilà, je suis de retour !
- C'est fait ? demanda Mana en se levant du canapé.
- Fait et réparé, je connais à nouveau Charge, dit Victoria, amusée.
- Parfait, quant à moi j'ai appris Eco-Sphère, renchérit Mana.
- Oh, et tu as oublié quoi à la place ? Demanda Victoria, curieuse.
- Surprise !
- Dis-le moi ou je te chatouille jusqu'à agonie mentale !
- Tu n'y arriveras pas, nananèreuh !
- Oh que si, viens ici petit cacheur ! »
Ils allaient commencer une course-poursuite interminable jusqu'à fatigue et manque de glucose lorsque le Pokérepère de Victoria sonna. Elle décrocha à la hâte et eut la surprise de trouver le Stalgamin à l'autre bout du fil :
« Oh bonjour Victoria, encore désolé de te déranger à cette heure-là.
- Mais ce n'est rien Monsieur, voyons.
- Il faut que toi et Mana veniez à mon Labo, c'est incroyable ! J'ai fait une découverte sensationnelle sur l'écaille Bleue que vous m'avez confiée. Pourriez-vous en profiter pour m'apporter l'écaille rouge en passant ?
- D'accord, on peut venir demain ?
- Aucun problème. Je vous rappelle mon adresse au cas où : 32 Avenue de l'Alerte Neige. Sur ce, je vous laisse. A demain !
- A demain monsieur, fit-elle en raccrochant. »
Mana se rapprocha de Victoria et demanda :
« Qui était-ce ?
- C'était le Stalgamin. Il voulait nous voir pour parler de quelque chose concernant l'écaille bleue.
- Donc on va le voir demain ?
- Bien sûr.
- D'accord, en attendant moi je suis exténué, fit Mana en baillant. Je vais me coucher. Ne tarde pas trop hein !
- Tsss...ne t'inquiète pas, je suis une grande fille maintenant. D'ailleurs, je vais juste monter immédiatement me coucher, répondit-elle en baillant encore plus. »
Sur ce, ils montèrent dans leur chambre et ils se couchèrent dans leur lit douillet, exténués de cette journée.

À suivre...